Le dispositif local d’accompagnement – DLA

Le dispositif local d'accompagnement - DLA

EMPLOI

Le dispositif local d’accompagnement (DLA) : un outil pour consolider vos emplois

Vous êtes une association ou une structure d’insertion par l’activité économique ? Vous développez des activités d’utilité sociale créatrices d’emplois ?

Le dispositif local d’accompagnement (DLA) peut alors vous aider à consolider votre projet, à créer ou à pérenniser des emplois en vous proposant des ingénieries individuelles ou collectives.

Le DLA : un appui à destination des structures de l’économie sociale et solidaire

Le Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) est un dispositif public national d’appui et de conseil aux structures créatrices d’emploi développant des activités d’utilité sociale (associations, coopératives, structures d’insertion par l’activité économique…).

Le DLA a pour vocation d’accompagner gratuitement ces structures dans leurs démarches de consolidation économique et de pérennisation d’emploi (soit près de 6000 bénéficiaires chaque année).

Les principales thématiques d’accompagnement du DLA sont :

  • Le projet et la stratégie de développement ;
  • L’organisation interne de la structure ;
  • La restructuration économique et financière.
Informations complémentaires

N.B. Le DLA a été créé en 2002 par l’Etat et la Caisse des Dépôts. Il est depuis, également soutenu par le Mouvement Associatif et le Fonds Social Européen (FSE). Le DLA s’appuie sur un réseau constitué de 103 structures départementales et 17 structures régionales, ainsi que sur un pôle ressources national regroupant des expertises sectorielles et thématiques. C’est l’Avise, agence d’ingénierie, qui anime le DLA au niveau national.

Comment fonctionne le DLA ?

L’association qui souhaite bénéficier des services du DLA doit préalablement prendre contact avec un chargé d’accompagnement qui le conseillera et l’orientera vers les autres acteurs et ressources de son territoire pour construire un parcours d’accompagnement coordonné.

L’accompagnement proposé par le DLA, repose sur une démarche volontaire et participative et se décline en cinq étapes :

  • L’accueil : détermination de la pertinence d’un accompagnement, orientation vers d’autres alternatives si nécessaire ;
  • Le diagnostic partagé : entretien avec les dirigeants, analyse de l’existant, mise en évidence des problématiques et des enjeux liés au développement de la structure ;
  • La construction du parcours : identification des axes de progrès, des atouts et difficultés éventuelles, des orientations prioritaires, définition d’un plan d’action ;
  • La mise en œuvre de l’accompagnement (individuel ou collectif) : intervention d’un expert pour renforcer son modèle économique, améliorer sa stratégie, consolider ses emplois, revoir sa gouvernance ou son organisation, développer ses partenariats,…. ;
  • Le suivi de l’accompagnement : évaluation et identification de potentiels nouveaux besoins.
Informations complémentaires

N.B. Contacter le chargé d’accompagnement DLA de votre département : Coordonnées DLA Centre – Val de Loire.

Le pilotage du DLA

Au niveau national, le DLA est piloté par deux instances. Le comité de pilotage stratégique qui fixe les orientations et le comité de pilotage opérationnel qui les met en œuvre. Ces deux instances se composent de l’Etat, de la banque des territoires, du Mouvement Associatif, des Régions de France et de ESS France.

A l’échelle des territoires, un comité de pilotage régional et un comité d’orientation déclinent les orientations du cadre national pour les adapter aux besoins et enjeux locaux.

DLA - Dispositif Local d'Accompagnement - Partenaire de VIA28

Le DLA fédère par ailleurs autour de lui de multiples acteurs du territoire qui interviennent aux différentes étapes de la conduite des accompagnements :

  • Le comité d’appui : il s’agit d’une instance consultative qui émet un avis technique sur le diagnostic et sur le plan d’accompagnement. Ses membres sont des techniciens des services de l’État, des agents de collectivités territoriales, des conseillers des OPCO, des permanents ou des élus de réseaux associatifs, des représentants des établissements bancaires ou de crédit, des acteurs économiques, et toutes autres personnes ressources selon la nature des besoins ;
  • Les prestataires : ils sont mobilisés et sélectionnés sur appels d’offres pour la mise en place des ingénieries individuelles ou collectives auprès des structures accompagnées.

PARTAGER

DOCUMENTS UTILES

Plaquette de présentation du DLA

LIENS UTILES

Pied - Ressources articles VIA28

A lire également