La France bénévole en 2023

Illustration d'une équipe analysant des statistiques

ETUDES

La France bénévole 2023 – Consultez les dernières données sur le bénévolat …

Le réseau Recherches et Solidarités vient de publier en juin 2023 la nouvelle édition de son étude annuelle ‘La France bénévole‘.

Cette étude s’adresse avant tout aux acteurs associatifs. Elle est destinée à leur donner une image fidèle du profil des bénévoles aujourd’hui, parfois éloignée des idées reçues. Elle attire l’attention sur les mutations profondes qui traversent le bénévolat et ouvre plusieurs pistes de réflexion pour accompagner ces changements.

Etat des lieux du bénévolat en 2023

En 2023, 38% des français déclarent donner du temps gratuitement pour les autres ou pour contribuer à une cause. 22,8% d’entre eux sont engagés au sein d’une association, 6,7% dans une autre organisation (mairie, école, église, parti politique, syndicat…) et 17,5% de manière informelle (dans leur quartier ou leur village par exemple).

Près de 23% des français sont donc aujourd’hui engagés dans une association et ce, avec une parité quasi parfaite. Le profil des bénévoles a toutefois changé au fil des années, notamment au regard des tranches d’âge. En effet, parmi les évolutions caractéristiques, il est à noter que la proportion de bénévoles de 65 ans et plus a chuté de façon significative entre 2010 et 2023 passant de 38% à 25%. Dans le même temps, celle des moins de 35 ans a augmenté, passant de 16% à 25%. Ainsi, contrairement aux idées reçues, les jeunes sont donc de plus en plus nombreux à s’engager de façon régulière dans les associations.

La proportion de bénévoles varie sensiblement du simple au double selon le niveau de diplôme. En effet, 29,4% des bénévoles engagés dans une association sont titulaires d’un diplôme supérieur, 24,1% d’un bac plus deux ans, 22,1% d’un niveau bac, 16,6% d’un CAP/BEP et 15,8% d’un niveau CEP, BEPC ou sans diplôme.

La disponibilité des bénévoles a également évolué ces 10 dernières années. En 2023, ils sont en effet 9,2% à s’investir de manière hebdomadaire (12,5% en 2010) et 7,3% de manière mensuelle (5,5% en 2010).

Une large majorité de bénévoles (60%) considèrent être plus actifs et plus impliqués dans le contexte actuel, consécutivement aux effets de l’inflation et de l’augmentation des coûts de l’énergie. Toutefois, 56% d’entre eux témoignent de leurs difficultés à mobiliser les moyens nécessaires pour développer l’activité dans laquelle ils sont engagés. 12% des bénévoles interrogés affirment par ailleurs que l’augmentation du coût de la vie les conduit à être plus attentifs aux frais personnels que peut occasionner leur activité bénévole, ce qui pourrait à terme les contraindre à renoncer à leur engagement.

Les raisons de l’engagement des bénévoles sont diverses. Parmi les principales motivations : la volonté d’être utile à la société et d’agir pour les autres (86%), défendre une cause (47%) et appartenir à une équipe (23%). Pour 47% des bénévoles, l’engagement contribue également à l’épanouissement personnel.

Consultez l’intégralité de l’étude « La France bénévole 2023 » et son infographie détaillée, disponibles ci-après en téléchargement.

Informations complémentaires

N.B. Le top 5 des préoccupations des bénévoles en 2023 : les ressources humaines bénévoles (63%) ; Le renouvellement des dirigeants (47%) ; La situation financière (40%) ; La diminution du nombre d’adhérents (37%) ; La motivation et l’investissement des dirigeants (28%).

PARTAGER

DOCUMENTS UTILES

Etude – La France bénévole 2023
Infographie – La France bénévole 2023

LIENS UTILES

Pied - Ressources articles VIA28

A lire également